Le porteur du projet

La DGAC, maître d’ouvrage du projet

L’aéroport de Nantes-Atlantique, d’intérêt national et international, est propriété de l’Etat. L’un de ses services, la direction générale de l’Aviation civile (DGAC) est donc maître d’ouvrage du projet et organise la concertation. La DGAC est une direction générale du ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. Elle a pour mission de garantir la sécurité et la sûreté du transport aérien en plaçant la logique du développement durable au cœur de son action. Elle traite de l’ensemble des composantes de l’aviation civile : développement durable, sécurité, régulation économique, soutien à la construction aéronautique, formation aéronautique, aviation générale.

Édito

Le 17 janvier 2018, le gouvernement décidait de ne pas transférer l’aéroport de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes et de réaménager la plateforme aéroportuaire existante. La concertation autour de ce projet de réaménagement est ouverte. Elle est pilotée par la direction générale de l’Aviation civile (DGAC) et placée sous l’égide de la Commission nationale du débat public (CNDP). Cette concertation vous permet de vous informer sur le projet, de poser vos questions et de découvrir les différentes options possibles pour l’avenir de l’aéroport. Elle est l’occasion pour la DGAC de recueillir vos attentes et vos propositions, au bénéfice du projet. 

Que vous soyez résidents de la métropole de Nantes, des Pays de la Loire et, au-delà, du Grand Ouest, élus, usagers, voyageurs et salariés de l’aéroport, compagnies aériennes, entreprises et acteurs économiques, corps constitués, associations : venez aujourd’hui nous transmettre votre vision du projet de réaménagement. 

En tant que maître d’ouvrage, je prends l’engagement d’une concertation transparente et sincère : elle intervient à un stade où les grands choix pour le réaménagement sont encore ouverts. 

J’ai la conviction qu’un projet ambitieux est possible, à la hauteur des enjeux auxquels nous devons faire face : le développement des territoires dynamiques du Grand Ouest et leur ouverture sur l’Europe et l’international, la protection des populations riveraines et l’exigence environnementale. Je vous invite à venir nombreux pour échanger sur les perspectives et les choix collectifs qui s’offrent à nous.

Patrick Gandil, 
Directeur général de l’Aviation civile

Patrick Gandil directeur général de la DGAC

Back to top