Mode d'emploi de la concertation

Comment participer ?

La concertation autour du réaménagement de Nantes-Atlantique est ouverte du 27 mai au 31 juillet 2019. Réunion publique, ateliers, permanences, site internet participatif. De nombreux outils et temps d’échanges sont prévus. 

Le dispositif d’information et d’expression comprend :

  • une réunion publique à Nantes, informant sur le projet et présentant le mandat de la concertation. Un temps est accordé à des acteurs du territoire pour exposer leurs positions sur le projet. À l’issue de ces présentations, un temps de questions / réponses avec la salle aura lieu ;
  • un site participatif dédié, où chacun peut prendre connaissance du projet et pourra donner son avis. Les corps constitués peuvent y déposer un cahier d’acteur, qui sera ensuite publié sur le site ;
  • le coupon T (coupon réponse prépayé) associé à un dépliant d’information, qui est déposé dans les lieux publics du territoire et distribué lors  des différents temps de la concertation ;
  • une série de rencontres terrain durant lesquelles le projet et la concertation viennent directement à votre rencontre sur les marchés, à l’aéroport, en gare SNCF, dans les universités et les Grandes Écoles ;
  • le dossier de concertation est également mis à la disposition du public dans les mairies riveraines et à Nantes.

Le dispositif de concertation vise à permettre un débat de qualité entre les parties prenantes sur le projet soumis par le maître d’ouvrage. Il comprend : 

  • six ateliers participatifs, grand public et multithématiques :
    • deux ateliers seront organisés au nord de la Loire, sur le territoire de Nantes-Métropole ;
    • quatre ateliers seront organisés au sud de la Loire, dans les communes de Rezé, Saint-Aignan de Grand Lieu et Bouguenais. L’ensemble des habitants du sud Loire seront conviés. Les ateliers sont complétés et suivis d’une série de 1/2 journées de permanences «écoute riverains» (Bouaye, Bouguenais, les Sorinières, la Chevrolière, Pont-Saint-Martin, Saint-Aignan de Grand Lieu et Nantes) permettant de répondre aux questions individuelles du public et les aider à formuler un avis sur le projet ;

      Les ateliers multi-thématiques permettent de débattre notamment des sujets tels que : conciliation du développement de l’aéroport avec les enjeux de protection des populations, prévisions de trafic, progrès techniques des avions, desserte de l’aéroport par les transports terrestres, attentes pour la phase de travaux, coûts et financements, etc.
  • un atelier avec les représentants des acteurs économiques et notamment des compagnies aériennes afin de recueillir leur avis sur le projet ;
  • un atelier sera dédié aux employés de la plateforme aéroportuaire (aéroport, entreprises dépendantes, etc.), afin de recueillir leur avis et attentes sur le projet ;
  • deux ateliers rassemblant les acteurs et les associations du territoire, corps constitués rencontrés en amont de la concertation par la CNDP dans le cadre de leurs cartographies des parties prenantes. Ces réunions permettent un « débat d’experts » entre ces acteurs, déjà acculturés aux enjeux du projet et de l’aérien, et le maître d’ouvrage ;
  • un panel citoyen, rassemblant 30 à 35 personnes et représentatif de la diversité des parties prenantes. Le recrutement sera réalisé par un cabinet d’études spécialisé, sur la base de critères validés par la CNDP. Ce panel est rassemblé à 3 reprises dans le cadre d’ateliers.

Pour vous inscrire aux ateliers, rendez-vous sur la page « Les rencontres »

Donner votre avis en ligne

Pour donner votre avis en ligne, rendez-vous sur la page « Echangez en ligne »

1. S’inscrire et créer son profil


Il faut être identifié pour participer à la concertation. Pour cela vous pouvez utiliser les identifiants de vos comptes existants (Facebook, Twitter ou Google+) ou bien créer un compte et un profil spécifiques à cette plateforme (Nom, prénom, pseudo, code postal, adresse mail, statut). Pour cela, accedez à l'espace de connexion en haut à droite de votre écran.

2. Contribuer directement en réponse aux questions posées

Chacun des thèmes est construit autour de quelques questions qui sont l’objet des débats : la première méthode pour contribuer est de répondre directement aux questions qui composent la concertation.

3. Commenter / évaluer les contributions d’autres acteurs

Chaque contribution en ligne :

  • peut faire l'objet d'une appréciation : vous pouvez déposer un vote positif (+) ou négatif (-) sur chacune d’entre elles.
  • peut-être commentée : les échanges peuvent se construire autour de toutes les contributions, et pas seulement autour des questions constituant chacun des thèmes.


4. Respecter la Charte du participant

Posez vos questions

Lors des permanences

Lors des 9 permanences organisées dans le cadre de la concertation, vous pourrez poser vos questions aux équipes de la DGAC. Le calendrier des permanences est disponible sur la page "Les rencontres".

Sur le site internet

Jusqu'au 31 juillet 2019, vous pouvez poser vos questions sur le projet soumis à la concertation et sur le dispositif de concertation via le formulaire de contact. Une réponse sera apportée au cours de la concertation sur la page "foire-aux-questions" de ce site internet.
Les prises de position et contributions au débat devront quant à elles être déposées au sein des espaces d'échange en ligne. Ces dernières feront l'objet d'une réponse uniquement dans le cadre du bilan de la concertation.

Back to top