La desserte : comment se rendra-t-on à l’aéroport demain ?

Comment faire évoluer l’offre de transports en commun et les voiries pour faciliter l’accès à Nantes-Atlantique ?

Ajouter ma contribution
  • TRANSPORT & MOBILITÉ : AMÉNAGER POUR LE COLLECTIF ET POUR L’INDIVIDUEL

    Momo - 23/07/19 - 18h07

    POUR LA MOBILITÉ, Il faut un programme d’engagements à 2 ans et un plan tout aussi clair à 5 ou 7 ans. Avec une naturelle préoccupation environnementale, les plans doivent concerner les aménagements d’infrastructures pour y accéder (voie ferrée train-tram, routes nord et sud, parkings, aérogare adaptée, parkings relais avec excellents niveaux de rotation...). Il faut ainsi accroître significativement l’emprise foncière alentour pour accueillir les entreprises à vocation industrielle ou de service notamment celles liées à la très forte croissance économique et à celle du trafic aérien (entretien et maintenance, sécurité,...).
  • accès au site

    jpb - 23/07/19 - 12h45

    le blocage de la plupart des politiques lors du projet de NDDL a obéré complètement le fait qu'il existe une ligne ferroviaire désaffectée à proximité de nantes-atlantique; le coût de remise en état est sans doute important, mais c'est la solution la plus logique si on veut la cohérence entre les grands discours et les actes en matière de transition écologique; et si l'on veut réduire la facture, il n'y a pas besoin de navettes luxueuses bourrées d'écrans inutiles comme c'est la tendance actuelle en matière de ferroviaire
  • Opportunité - emploi & voyageurs

    mglmn - 22/07/19 - 09h39

    Je travaille dans la zone aéroportuaire depuis 6 ans et la circulation devient un cauchemard - il faut absolument créer un access doux et en transport en commun depuis le centre de nantes - le tram doit être prolongé
    - il existe des voies très larges notament route de rezé et entre le pont de pirmil & l'aéroport qui peuvent aussi accueillr des busway

    Impossible aujourd'hui de se rendre sur la zone sans transport - je dois prendre ma voiture alors que je serai heureux d utiliser les transports.
  • POUR l'aéroport en tram

    Marine O - 22/07/19 - 09h03

    Je suis pour le réaménagement de l'aéroport et je trouve dommage qu'il ne soit pas déjà accessible en tram.
  • TRANSFERT

    MARVALE - 21/07/19 - 20h58

    Il va falloir ajouter des voies sur le périphérique
    Plasya
    • Pas d'accord
      0
    Ces solutions ne sont jamais viables à long terme. On a pu voir lors d'anciens aménagements de nouvelles routes et de périphériques notamment que plus l'on propose de routes et de voies, plus vite elles sont congestionnées. C'est un cercle vicieux d'usage de la voiture individuelle.
  • Il faut développer une offre de tram dédiée pour Nantes Atlantique

    JF Leblanc - 19/07/19 - 12h56

    Je suis favorable au réaménagement de Nantes Atlantique, car j'étais contre le projet de NDDL.

    Utilisateur régulier de Nantes Atlantique, je regrette qu'il ne soit pas possible d'y aller en Tram. La navette Aéroport ne passe que par le centre ville & le tram 3 s'arrête à Neustrie. Je souhaite que l’État et les collectivités locales étudient et financent l'extension du Tram 3 pour accéder à l'aéroport.

    Le foncier est en friche près de Neustrie, le franchissement du périphérique par un agrandissement des ouvrages actuels (y compris voie SNCF plus loin) est possible à l'image de ce qui a été fait au MIN, le tracé le long de la route actuelle nécessitera vraisemblablement du défrichement, mais l'impact climat sur le long termes est certainement bénéfique, d'autant que des zones de reboisement semblent possibles le long de cette voie.

    Moins de voitures, bus, motos, plus de transports doux, la solution Tram est vertueuse pour le climat sur le volet transport de l'aéroport.
  • En attendant le TRANSFERT de l'aéroport : Ligne de cars entre la gare de Nantes vers l'aéroport

    Riveraine - 18/07/19 - 11h45

    comme à Paris, toutes les 1/2 heure mais à un tarif acceptable.
    Ça fonctionne très bien et ce n'est pas coûteux à mettre en place
  • raccordement urgent

    zeph - 17/07/19 - 22h51

    l'aéroport est utilisé pour 40% par des habitants voisins de la Loire Alantique. A ce jour, le délai pour parcourir le chemin de la gare à l'aéroport via le tramway, c'est 1 heure. Il est urgent de prolonger les transports en commun au delà de neustrie. Il faudrait aussi prévoir des dessertes (2 à 3 par heure minimum) avec seulement 3 ou 4 arrêts entre la gare et l'aéroport pour accélérer le parcours.
  • Revoir la desserte des transports en commun de la zone aéroportuaire

    Pierre Michel - 17/07/19 - 15h35

    A terme, il faut prévoir un système de navette sur l’ensemble du site aéroport/Airbus/zone économique afin de permettre aux personnels de rejoindre leur lieu de travail en utilisant les transports en commun au maximum afin de leur éviter de prendre leur voiture. Mais pas de navette au rabais avec des horaires fantasques qui permettent d’arriver le matin et de ne pas pouvoir repartir le soir ou l’inverse. Ça veut dire des horaires très étendus dans une zone où beaucoup de gens travaillent en décalé: tôt le matin jusqu’à tard le soir et à des fréquences acceptables telle que toutes les 10 minutes maximum, même en début et fin de service.
    Plasya
    • Pas d'accord
      0
    Et de la même façon travailler sur un covoiturage d'entreprise à l'échelle de cette zone, notamment pour s'affranchir de cette contrainte horaire.
  • Transports en commun: valoriser les infrastructures existantes

    Pierre Michel - 17/07/19 - 15h23

    Pour desservir l’aéroport, il faut valoriser les infrastructures existantes, notamment l’ancienne voie de fret sncf qui arrive au pied de l’aérogare actuelle et qui pourrait être utilisée par un tram-train desservant ainsi la gare de Nantes rapidement avec des correspondances bus/tram.
    Pas besoin de créer un nouveau pont sur le périphérique. Certains diront que c’est une voie unique. Les moyens informatiques actuels permettent très bien de gérer des retournements cadencés, quitte à créer des zones de croisements sur certains arrêts. Avantage également d’utiliser cette voie désaffectée: possibilité de desservir l’usine Airbus avec une halte spécifique ainsi que la zone aéroportuaire.


Back to top