La protection des populations : comment limiter l’impact des nuisances aéroportuaires ?

Comment adapter l’aéroport afin de protéger au mieux les riverains : quelles options de pistes et d’exploitation choisir ?

Ajouter ma contribution
  • Limitation des vols

    OEtesse - 23/07/19 - 16h30

    Non au bruit qui s’amplifie d’année En année. Nous habitons les Sorinières et le constat est alarmant. Il faut limiter les vols en soirée ( a partir de 22h) et le matin ( après 6h30). Pas d’adaptation : une réduction massive du trafic
  • riverains

    jpb - 23/07/19 - 12h20

    que ceux/celles qui ont choisi de s'installer dans la zone de perturbation engendrée par l'aérien admettent qu'ils connaissaient les nuisances; ceci étant, je comprends le ras-le bol; il y a moyen de les alléger sérieusement en interdisant les vols de nuit (élémentaire) et multiplier les obstacles au low cost (aucune aide, taxation du kérozène, taxe spécifique conséquente sur vols intérieurs en France...)
    SNIF
    • Pas d'accord
      0
    Que ceux qui ont emménagés en dehors de la zone le dise aussi car reze est en dehors a 90% et pourtant ce n est pas la vérité
    Truc
    • Pas d'accord
      0
    Sauf que ces nuisances se sont largement étendues au cours du temps, bien en dehors de cette "zone", disons de l'ancien et du nouveau PGS. Par ailleurs, cette "zone" impactée devait déménager.
  • Le remède existe

    francrist - 22/07/19 - 19h17

    Le bruit, tous les riverains le subissent
    La pollution atmosphérique, elle se dilue parmi la pollution routière,
    Les particules fines spécifiques aux avions, les odeurs de kérosène, pas de mesures
    Les accidents: ça n'arrive qu'ailleurs
    Aujourd'hui, le seuil de tolérance des riverains est atteint (Les Couets) et on nous annonce une forte augmentation du trafic.
    La responsabilité est lourde pour ceux qui vont choisir d'augmenter l'exposition des populations
    La solution est simple: Le transfert
    Diamand
    • Pas d'accord
      0
    Tout est dit dans ce post transfert.
  • transfert

    miguel - 22/07/19 - 15h12

    Une seule solution pour protéger les riverains

    LE TRANSFERT
  • TRANSFERT

    MARVALE - 21/07/19 - 20h47

    on a donné notre avis pas référendum : pourquoi ne pas en tenir compte ?
  • RESPECTER LES RIVERAINS

    Bougonnette - 21/07/19 - 11h29

    Il faudrait d'abord commencer par limiter les nouvelles ouvertures de lignes. On lit tous les jours ou presque dans la presse que telle ou telle compagnie ouvre de nouvelles liaisons au départ de Nantes. La semaine dernière c'était deux nouvelles lignes pour Transavia. On nous prend vraiment pour des imbéciles en voulant nous faire croire qu'on va pouvoir agrandir l'aérogare, augmenter le nombre de vols et en même temps protéger les riverains. Tous ces gens qui ont de grandes idées sur ce qu'il faut faire devraient venir déjeuner dans mon jardin à cette saison. Ils verront comme c'est agréable de déjeuner en famille ou entre amis et de ne pas pouvoir aligner deux mots sans être stoppé par un avion qui décolle ! J'attends de nos gouvernants qui savent si bien ce qu'il faut faire qu'ils trouvent le moyen d'insonoriser nos jardins afin que nous puissions en profiter et aussi le moyen de pouvoir dormir, en cette période de très forte chaleur, les FENETRES OUVERTES. Mais là, quelle colle !
  • INFORMATION A CARACTERE CONFIDENTIELLE

    coco - 20/07/19 - 11h43

    A MME FARGEVIELLE ET MME HAUDEBOURG GARANTES PUBLIQUES DE LA CNDP

    250 garants sont inscrits sur la liste nationale de la CNDP

    Pour quelle raison avez vous été désignées pour la concertation de l'aéroport Nantes Atlantique, sachant qu'il n'est pas nécessaire et même recommandé que le garant ne soit pas expert dans le domaine du projet dont il garantit la concertation

    Vous pouvez, si vous le jugez nécessaire, au vu du déroulement de cette concertation et des controverses que pose ce projet, plan ou programme, faire une demande à la CNDP d'une expertise complémentaire concernant la demande de transfert de l'aéroport Nantes Atlantique

    Dans un souci de transparence, vous devrez rédiger un bilan rendu public à la fin de la procédure avec impartialité, équité et intégrité afin d'assurer à l'ensemble du public une information complète, objective, honnête et accessible

    Vous serez mis en cause, puisque vous n'êtes pas neutre et indépendante
  • Adaptation aéroport

    Lolo578 - 20/07/19 - 11h34

    Il faut impérativement réduire les travaux à l'emprise actuelle de l'aéroport. Pas de piste transversale ou en V. Des populations qui ne subissent pas les avions aujourd'hui en seraient impactées demain. Il faut mettre en place un couvre-feu de 22h à 7h du matin afin que chaque riverain puisse profiter de nuits reposantes. Une seule solution permettrait de solutionner tous ces problèmes, le transfert dans une zone non urbanisée.
    latulipe
    • Pas d'accord
      1
    il n'y a pas de solution, il faut seulement transférer l'aéroport dans une zone non urbanisée. Habitant Pont Saint Martin, toutes les propositions qui sont proposées impacteraient directement ma commune et ce n'est pas parce que nous sommes à peu près 6000 habitants qu'il faut nous prendre pour des imbéciles.
  • INFORMATION A CARACTERE CONFIDENTIELLE

    coco - 20/07/19 - 08h14

    Bonjour,

    Les deux garantes publique Mme Brigitte Fargevielle et Mme Sylvie Haudebourg seront chargées par la commission nationale du débat public CNDP de rédiger un bilan des échanges de cette concertation d'ici à fin août 2019

    Mme Brigitte Fargevielle et Mme Sylvie Haudebourg ont suivi une carrière importante d'expertise et de management au sein du groupe EDF et plus précisément sa filiale réseau de transport d'électricité RTE actuellement l'unique entreprise chargée de transporter l'électricité haute et très haute tension sur l'ensemble du territoire Français

    L'entreprise RTE est un élément central financier important des hypothèses de réaménagement de l'aéroport Nantes Atlantique, et de la zone D2A de part l'implication de ses lignes aériennes à très haute tension

    Ses deux garantes n'ont pas œuvré avec impartialité, équité et intégrité afin d'assurer à l'ensemble du public une information complète, objective, honnête et accessible puisque n'étant pas neutre et indépendante
  • Impact sanitaire sous-estimé ou sous-évalué

    Moinsdepopulationimpactée - 20/07/19 - 08h05

    Cette concertation, trop courte et chevauchant les vacances scolaires, est assez désolante. J'ai l'impression qu'il s'agit pour l'Etat d'un exercice de style et que nos contributions ne seront intégrées que si elles vont dans le sens de qui l'arrange. Ce qui me navre le plus, c'est que l'impact sanitaire de ce réaménagement est clairement sous-estimé, voire pas évalué du tout. J'ai en effet participé à "l'atelier" sur cette question (réclamé par les riverains) avec des "sachants". Sur les polluants atmosphériques, aucune mesure actuelle sur le périmètre concernant les particules ultra-fines (les plus dangereuses) produites à 70% par les avions. Sur l'effet sur la santé du bruit, les "sachants" ont minimisée les recommandations de l'OMS, tout en reconnaissance une corrélation certaine. Aucune projection en lien avec l'augmentation du trafic. Un observatoire de la santé et d'éventuelles mesures ne sont envisagés qu'une fois une option retenue. Une aberration!!!
    Diamand
    • Pas d'accord
      0
    Oui il faut aussi parler des PUF malheureusement il n'y a pas que les nuisances sonores...
Back to top