L’attractivité de l’aéroport : comment la conserver pour les compagnies ?

Comment leur permettre de proposer une offre adaptée aux attentes du territoire ?

Ajouter ma contribution
  • localisation des vols

    jpb - 23/07/19 - 12h33

    il y a lieu de réfléchir autrement que par le développement incessant de nantes-atlantique; il n'est pas logique que des personnes viennent prendre l'avion à nantes alors qu'elles habitent Angers ou Rennes où existent des aéroports; en mettant les aéroports en réseau, on diminue le nombre de vols à nantes et donc les nuisances; aux compagnies d'assumer leur incurie en centralisant leurs offres dans un seul aéroport pour augmenter leurs profits; en les obligeant à diversifier leurs implantations, il y aurait sûrement moins de low cost donc moins de nuisances
  • TRANFERT

    MARVALE - 21/07/19 - 20h55

    Ah on se soucie des compagnies aériennes mais on ne tient pas compte de l'avis de la population (référendum) : c'est hallucinant !!!
  • Limiter le traffic aux destinations stratégiques

    JF Leblanc - 19/07/19 - 13h07

    Je suis favorable au réaménagement de Nantes Atlantique, car j'étais contre le projet de NDDL. Utilisateur régulier de Nantes Atlantique, je témoigne sur mes attentes de voyageur.

    La multiplication des compagnies ne m'intéresse pas, encore moins quand plusieurs desservent la même destination.

    En revanche, il faut que les compagnies desservent les hubs européens : Paris, Amsterdam, Istanbul (récemment ouvert), etc... Cela permettrait aux voyageurs de réduire les correspondances (donc le bilan carbone de leurs voyages).

    Enfin, les vols intérieurs ne sont plus justifiés lorsqu'une offre de train permet de faire le voyage en un temps équivalent, soit avion x h / train x h + 2h (comprenant les temps d'attente & de contrôle + temps de transport aéroport-centre ville).

    Aussi, le développement des outils numériques performants devrait encourager davantage les entreprises à réduire leurs déplacement par l'avion. Je vois trop souvent des salariés faisant l'AR dans la journée.
  • Être sélectif dans l'offre aérienne proposée

    44220 - 16/07/19 - 18h18

    Une réponse aux différentes injonctions contraires qui s'opposent (réduction des nuisances sonores et de l'impact environnemental, contraintes d'espace, qualité de service auprès des passagers et des compagnies, maîtrise de la dépense publique) consisterait en une réflexion de fond sur l'utilité d'un aéroport, et donc de l'offre aérienne qu'il propose.

    Toutes les lignes aériennes se valent-elles ? Mettons-nous collectivement au même niveau une liaison aérienne "city-break", loisirs ou charter, et une liaison servant un réel intérêt économique (liaison vers des hubs) ou social (diaspora) pour les territoires ?

    C'est une fois que l'on aura fixé de réels objectifs qualitatifs, pas seulement quantitatifs, à l'offre aérienne que nous souhaitons que l'on pourra proposer un service adapté aux compagnies.
  • Comment leur permettre de proposer une offre adaptée aux attentes du territoire ?

    JeffHERAUD - 16/07/19 - 17h47

    En répondant aux demandes des territoires et des collectivités : elles souhaitaient toutes un nouvel aéroport en mesure de proposer une offre adaptée à l'attractivité du territoire.
    Des magouilles politiciennes ont tous gâché.
    Revenons au bons sens : transfert !
  • Nantes Atlantique : un Hub régional moderne

    FP44 - 15/07/19 - 13h49

    Faisons en sorte d’aménager l’actuelle plateforme Nantes Atlantique en un Hub régional moderne et attractif pour les compagnies aériennes, et rendre l’expérience de cet aéroport unique pour les passagers qui y transiteront. C’est aussi une attente du territoire économique.
  • Limitation du trafic aérien

    SDMO - 14/07/19 - 19h44

    Ne nous inquiétons pas pour les compagnies aériennes.
  • Limitation du trafic aérien

    DAM - 12/07/19 - 16h58

    Les attentes du territoire sont la limitation des avions sur la région nantaise. Point barre
  • Impasse technique et technologique

    kiki44 - 06/07/19 - 10h23

    Il est temps d'assumer le choix politique qui a été fait!
    Ce choix impose de renoncer à un aéroport international pour la région du grand Ouest. Le trafic doit être limité et réparti sur les autres grandes villes de l'OUEST et notamment celles qui souhaitaient conserver leur aéroport. Si le choix d'un aéroport international est fait, il faut le développer ailleurs, dans une autre ville. Il n'y a pas de solution satisfaisante sur le site actuel.
    latulipe
    • Pas d'accord
      0
    Dispatché sur les différents aéroports du Nord Ouest, Brest, Rennes, Angers, La roche sur yon, La Rochelle, Nantes sans oublié un réseau ferré adapté vers les différentes métropoles françaises au départ de Rennes et de Nantes.
  • AIRBUS A320NEO

    Thomas Belloc - 05/07/19 - 20h17

    Avec des avions plus respectueux des riverains et de la nature.
Back to top